Projets De Recherche

TEC-MED – Développement d’un Modèle Social, Ethique et ‎transculturel de prise en charge des personnes ‎âgées dépendantes des pays du bassin ‎méditerranéen

Information-clés

Acronyme:                           TEC-MED

Titre:                                    Développement d’un Modèle Social, Ethique et ‎transculturel de prise en charge

                                             des personnes ‎âgées dépendantes des pays du bassin ‎méditerranéen

Objectif:                              Promotion de l’inclusion sociale et lutte contre la pauvreté

Pays:                                   Espagne, Italie, Grèce, Tunisie, Liban, Egypte

Investigateur Principal :  Université de Séville – Ana María Porcel Gálvez (École des sciences infirmières, physiothérapie et podologie)

Budget total :                    3.331.225,33 euros (90 % par l’Union Européenne)

Début du projet :              26 septembre 2019

Fin du projet :                    25 septembre 2022

Informations sur le Programme

La Méditerranée est confrontée à une multitude de défis communs, notamment le changement climatique, la pollution, le chômage des jeunes et les inégalités sociales. Agir ensemble pour relever ces défis et améliorer la vie des hommes et des femmes dans la région est le moteur du programme ENI CBC «Bassin de la mer Méditerranée» 2014-2020, la plus grande initiative de coopération transfrontalière (CBC) mise en œuvre par l’Union Européenne dans le cadre de l’instrument européen de voisinage (IEV). Le programme vise un développement juste et équitable des deux côtés de la Méditerranée. À travers des appels à propositions, ENI CBC Med finance des projets de coopération pour un espace méditerranéen plus compétitif, innovant, inclusif et durable.

Informations sur le Projet

Le projet TEC-MED, intitulé « Développement d’un modèle social, éthique et transculturel de prise en charge des personnes âgées dépendantes dans les pays du bassin méditerranéen » est mené par 10 équipes de chercheurs de 6 pays (Espagne, Italie, Grèce, Tunisie, Liban, Egypte). Du côté tunisien, c’est l’Institut National de Nutrition et de Technologie Alimentaire (INNTA), en association avec l’Institut National de la Santé (INSP), qui coordonne le projet.

Le projet est parti du constat que les pays méditerranéens montrent des tendances communes en termes de diminution du soutien social et de la nécessité d’un modèle de soins, social, éthique, innovant et durable. Ces défaillances ont un impact sur de nombreuses catégories de personnes vulnérables, telles que les personnes âgées dépendantes souffrant de maladies chroniques et manquant du soutien familial, avec pour conséquence un risque d’exclusion.

Le projet TEC-MED vise à développer un modèle d’intervention, social et éthique innovant et rentable, qui améliorera et adaptera les politiques de prise en charge sociale pour lutter contre le phénomène du vieillissement de la population. Un nouveau modèle organisationnel sera conçu pour soutenir la coopération et le partenariat entre les institutions publiques et les acteurs de la protection sociale. Six actions pilotes seront mises en œuvre dans les pays participants pour tester et valider le modèle développé, en impliquant les entreprises sociales, les citoyens et les administrations publiques.

Le projet TEC-MED contribuera à réduire la marginalisation des personnes âgées et à améliorer la qualité des services sociaux qui leur sont fournis. Grâce au développement d’un modèle commun soutenu par des applications logicielles, le projet peut aider à mettre au point un modèle de référence pour l’aide sociale dans la région méditerranéenne. Le projet soutiendra également la coopération entre les institutions pour la mise en place de laboratoires «d’idées» pour la conception de services sociaux innovants.

Les bénéficiaires seront les personnes âgées dépendantes, souffrant de maladies chroniques et/ou sans soutien familial ou financier. Les acteurs sociaux et les ONG en relation avec ce groupe vulnérable de la population seront sollicités pour intervenir dans l’élaboration et la mise en place du modèle d’assistance généré par le projet.

Résultats attendus

  • 28 200 personnes couvertes par l’amélioration des services sociaux.
  • 12 accords entre les administrations publiques et les parties prenantes concernées pour une planification et une mise en œuvre coordonnées des services sociaux.
  • 90 professionnels de l’assistance sociale impliqués dans des projets pilotes sociaux.
  • 6 plans d’action pour les administrations publiques.
  • 1 plateforme en ligne de coopération et de partenariat entre les institutions publiques et les acteurs de la protection sociale.
  • Apprentissage transfrontalier et événements de partage de différents acteurs abordant des problèmes sociaux spécifiques.

Equipe Tunisienne

Coordinateur du Projet:                          Pr Jalila EL ATI                                         INNTA

Partenaire Associé                                  Pr Hajer AOUNALLAH – SKHIRI               INSP

Représentant Légal :                              M. Jamel BEN AMMAR                              INNTA

Gestionnaire Financier :                        Mme Nejoua BEN AMARA                         INNTA

Gestionnaire de la Communication :    Dr Chiraz BEJI                                           INNTA